La Statistique annuelle des établissements de santé (SAE) est une enquête administrative, exhaustive et obligatoire auprès des établissements de santé installés en France (métropole et DROM), y compris les structures qui ne réalisent qu'un seul type d'hospitalisation ou qui ont une autorisation pour une seule activité de soins. Les données sont collectées par la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), direction du ministère des solidarités et de la santé.

Elle produit deux types de données :
  • Une base dite « administrative » restituant les déclarations des établissements,
  • Une base dite « statistique » destinée aux études.
Ce site vous permet de visualiser les données de la base administrative à l'image des bordereaux de collecte.

******************************************
Du fait du contexte épidémique très actif au moment de la collecte de la SAE 2020 (février à avril 2021), de nombreux établissements ont signalés leurs difficultés à répondre à certaines questions, notamment celles des cinq bordereaux relatifs au personnel rémunéré par l'entité répondante (effectifs au 31 décembre et ETP moyens annuels rémunérés, bordereaux Q20 à Q24). Ceci a conduit plus du quart des établissements à demander des délais supplémentaires, souvent significatifs. Souhaitant modérer la charge de réponse des établissements, sécuriser la collecte d'informations filables mais aussi tenir le calendrier de diffusion prévu, la DREES a décidé de rendre non obligatoire le remplissage des bordereaux Q20 à Q24, ainsi que du volet sur les ETP du bordereau COVID19.
Compte tenu de cet aménagement, les résultats de ces éléments du questionnaire n'ont pas été examinés suivant le processus habituel de validation (par les ARS et le prestataire de collecte de la DREES). Ils sont bien mis intégralement à disposition sur le site d'Open Date de la DREES (Data.Drees), au sein des bases administratives, et alimenteront l'outil de visualisation SAE-Diffusion. Mais les utilisateurs des données de personnels concernés par ces consignes aménagées doivent les utiliser avec beaucoup de précautions et sous leur responsabilité, car elles n'ont fait l'objet d'aucune vérification.
******************************************

Les établissements réalisant uniquement une activité de santé mentale font l’objet d’une interrogation groupée. Un établissement par département est ainsi désigné pour être interrogé et pour répondre pour l’ensemble des structures de psychiatrie situées dans son département. Dans le cas particulier des établissements privés ne faisant que de la psychiatrie et tous situés dans le même département, c’est l’entité juridique (EJ) de ces établissements qui est interrogée et qui répond pour l’ensemble des établissements de psychiatrie qui lui sont rattachés. Dans certains cas, cette EJ n’est pas située dans le même département ou dans la même région que les établissements qui lui sont rattachés.
Au final, les données collectées sont localisées sur le lieu d’implantation de l’établissement répondant, y compris lorsque la réponse est collectée au niveau de l’EJ.
Depuis 2016, deux nouvelles variables (REG_DIFF et DEP_DIFF) sont disponibles dans les bases diffusées sur data.drees, permettant de rendre compte du lieu réel de l’activité dans les cas particuliers où établissements et EJ ne sont pas localisés au même endroit.

Les données des SAE 2004 à 2012 ne sont plus disponibles sur le site de diffusion de la SAE. Vous pouvez les retrouver aux formats SAS et CSV sur le site Data.Drees, rubrique "Santé et Système de soins" (thème) puis "Établissements de santé" (thème niveau 2) et "Bases administratives SAE".
Les bases statistiques des SAE 2013 à 2019 sont également disponibles sur ce même site,
rubrique "Établissements de santé, sociaux et médico-sociaux" puis "SAE – La statistique annuelle des établissements de santé" et "Bases statistiques SAE".

Depuis la SAE 2018, il n'y a plus de diffusion au niveau territoire de santé ; la seule modalité disponible pour ce critère de recherche est "France".